Communiqué de l'AMPP

Le Conseil national décide d'un changement de culture en matière de marchés publics
La Grande Chambre veut à l’avenir adjuger le marché à l’offre la plus avantageuse, soumettre à un examen obligatoire les offres manifestement basses et introduire la plausibilisation du montant des dépenses à titre de critère d’adjudication. Les trois principales demandes de l’Alliance pour des marchés publics progressistes (AMPP) ont ainsi été intégralement reprises par le Conseil national.

- Communiqué de presse du 13.06.2018 (PDF)